Retour
Bridge Communication l agence de communication lyon paris

Communiqué de presse

Logo

La transaction porte sur la première tranche de 4.300 m² de ce programme tertiaire contemporain d’une surface totale de 6.500 m² et qui sera livrée en juin 2010

Ces bâtiments à très haute performance énergétique (THPE) intégrés dans un arboretum de l’ouest lyonnais ont déjà été loués par la société Sage (éditeur de logiciels), conquis par la démarche environnementale du promoteur

 

CHAMPAGNE AU MONT D’OR — Le groupe DCB International, promoteur spécialisé dans l’immobilier tertiaire haut de gamme, annonce aujourd’hui la vente à BNP Paribas REIM (Real Estate Investment Management) de sa dernière réalisation, le Celtic Parc, un programme immobilier tertiaire HQE à très haute performance énergétique et remarquable par son intégration à l’environnement végétal. Le montant de cette transaction qui porte sur une première tranche de 4 300 m2 s’élève à près de 10 M€ HT.

Planté dans l’écrin de verdure d’une ancienne propriété bourgeoise à Limonest (Rhône), dans l’ouest lyonnais, le Celtic Parc est une réalisation remarquable tant par sa performance énergétique que par son intégration à l’environnement. DCB International a pris en effet le parti de préserver le patrimoine environnemental du site en conservant la majorité des cèdres, mélèzes, érables et tilleuls de cet ancien arboretum, grâce à une articulation fine des bâtiments autour des massifs d’arbres.

« Dans un marché difficile, nous avons su faire la différence avec un volet environnemental fort qui séduit les utilisateurs, ce qui nous permet de vendre une réalisation déjà entièrement louée », souligne Didier Caudard-Breille, dirigeant de DCB International. « On ne construit pas pour se faire plaisir mais bien pour des clients utilisateurs. Or les mentalités évoluent et les entreprises veulent s’impliquer dans la préservation de l’environnement. Nos immeubles, conçus dans le souci du développement durable et du bien-être au travail, leur donnent l’occasion d’être en phase avec leurs valeurs ».

Les deux premiers bâtiments seront occupés à 70% par la société d’édition de logiciels Sage (6,1 millions de clients dans le monde et 570.000 en France) dans le cadre d’un bail de neuf ans, dont six fermes. « Après nos bureaux HQE de Tours, ces nouveaux bâtiments nous permettent d’être en parfaite cohérence avec notre politique globale, notamment en matière de responsabilité sociale vis-à-vis de notre environnement », se réjouit André Brunetière, directeur général des activités verticales de Sage.

Le reste sera occupé en partie par un concept de brasserie d’affaires très design créé par le chef Laurent Bouvier et par un autre utilisateur de bureaux.

Cette première tranche de 4.300 m² (sur un total de 6.500 m2) est composée de modules répondant à la certification NF Tertiaire Démarche Haute qualité environnementale (HQE) associée au label Très haute performance énergétique (THPE).

« Nous sommes allés au-delà de bien des critères cibles de la norme HQE, que ce soit dans l’éco-construction que dans l’éco-gestion et le confort de l’immeuble, ce qui nous permet de baisser les charges courantes, avec une consommation énergétique limitée à 5 ou 6 euros/m2 et par an. Au final, c’est le client qui profite de cette démarche éco-responsable: cela lui coûte moins cher à l’utilisation », explique Didier Caudard-Breille.

L’aspect énergétique de Celtic Parc a été particulièrement étudié: sur-isolation extérieure, qualité des fenêtres, réduction des ponts thermiques, éclairage variable. Le confort thermique est assuré par une ventilation double-flux avec système de récupération d’énergie; la production du chaud et froid par des pompes à chaleur à détente directe et à haut niveau de performance.

Economes en énergie lors de l’exploitation, les bâtiments sont aussi économes en matériaux de construction, tous recyclables: la charpente métallique est habillée d’une double peau de panneaux de bois local (pin du Jura) recouverts de tuiles en terre cuite sur trois façades. Un mur de vitrages haute performance à faible émissivité permet d’ouvrir la perspective au maximum afin de profiter de la vue exceptionnelle offerte par le masque végétal. La faible hauteur des bâtiments renforce l’insertion paysagère de cette réalisation.

Les revêtements muraux et de sol bénéficient d’un label environnemental, avec des moquettes en partie recyclable, tout comme la colle, et des peintures sans composants organiques volatiles (COV) et sans solvants.

Premier ensemble tertiaire de l’ouest lyonnais bénéficiant de la labellisation HQE de CERTIVEA, le Celtic Parc est un parc d’affaires de quatre bâtiments, implanté sur un vaste terrain arboré de 15.000 m², en bordure de la RN6, à Limonest. Il comprendra au total quatre immeubles de bureaux sur 6.500 m² et près de 200 places de parking.

Son inauguration est prévue le 9 juillet 2010.

***

A propos de DCB International

DCB International est l’un des premiers groupes privés de promotion et d’aménagement en immobilier d’entreprise sur la région Rhône-Alpes. Spécialisé dans l’immobilier tertiaire haut de gamme, il fonde ses réalisations sur des concepts innovants, un développement durable de qualité et le souci du bien-être au travail, comme en témoignent des programmes de prestige à Lyon (« Times Square » à Lyon Confluence,   »Le Soleil Levant » à Champagne au Mont d’Or, « Les Jardins d’Osaka » à Lyon 8e). DCB International, qui s’est forgé au fil des ans une solide réputation auprès de grands noms du secteur tertiaire et d’investisseurs internationaux, réalise actuellement plus de 50.000 m² de bureaux sur l’agglomération lyonnaise. Le groupe, qui emploie neuf personnes, a réalisé en 2008 un chiffre d’affaires consolidé de 23 millions d’euros. Pour en savoir plus: www.dcbinternational.com

Contacts Presse:

Bridge Communication
Relations médias
Francis TEMMAN
+33 (0)6 50 92 21 56