Retour
Terres oubliees l Bridge Communication

COMMUNIQUE DE PRESSE
8 octobre 2018

 

LYON – A la recherche du soleil ou du grand frisson ? L’hiver est la saison idéale pour partir à l’aventure, loin de la grisaille et du froid. Et pourquoi ne pas en profiter cette année pour découvrir les derniers paradis terrestres ?
 
« Le simple fait de commencer à organiser son voyage et de penser que l’on va partir permet de casser le rythme boulot-métro-dodo et évite le coup de blues de l’hiver. Réaliser un voyage exceptionnel, c’est à la fois l’occasion de se retrouver soi et aussi de s’émerveiller devant une nature sauvage et luxuriante qui risque bien un jour de disparaître », souligne Matthieu Flye Sainte-Marie, dirigeant de l’agence de voyage Terres Oubliées.
 
Spécialisé dans le voyage d’aventure au bout du monde, le voyagiste a sélectionné cinq belles destinations de voyage pour cet hiver. Prêts à boucler vos valises ?
 

Raja Ampat : vivre au rythme de la nature en Papouasie Occidentale

 
Communiqué de presse - Terres OubliéesAux confins de l’Indonésie, l’archipel des Raja Ampat en Papouasie Occidentale est un véritable jardin d’Eden. La croisière à bord d’une goélette traverse la mer d’Halmera jusqu’à l’océan Pacifique, un voyage entre terre et mer. Au cours de randonnées au sein d’une jungle luxuriante ou lors d’excursions sous-marine, l’on part à la rencontre d’une nature sauvage exotique et d’une faune variée : calaos, tortues, requins, cachalots, barracudas et le très rare Oiseau du Paradis. Un plongeon au cœur de la vie sauvage du « Triangle du Corail », avec des moments de vie grandioses partagés sur des plages de petits villages. Une invitation au rêve, à l’aventure et à l’exploration dans l’un des plus beaux endroits de la planète, resté intact depuis la nuit des temps.
 
17 jours au départ de Paris à partir de 4.990 €. En savoir plus ici.


LE SAVIEZ-VOUS ? Raja Ampat signifie « Les quatre rois » pour désigner les quatre îles principales de l’archipel : Walgeo, Batanta, Salawati et Misool.


Les trésors cachés de la Colombie

 

Communiqué de presse - Terres Oubliées

©Mathieu Reynier

Pendant des années, la Colombie a joui d’une mauvaise réputation et pourtant il est difficile de s’imaginer la richesse de ce pays, terre de mélange entre influences multiples. Ce joyau terrestre conserve encore de nombreux secrets et détours cachés, loin des hordes de touristes. Un fois quittée Bogota, on part dans le nord du pays, pour des randonnées mémorables dans le canyon du Chicamocha, puis dans la Sierra Nevada. L’occasion de découvrir une nature sauvage, où l’on passe de l’aridité à la luxuriance. L’on découvrira une Colombie, loin des sentiers battus, d’anciennes civilisations indigènes à des sites méconnus et un séjour mémorable au cœur d’un village Kogi, une communauté indigène, dans la Sierra Nevada de Santa Marta. Un voyage découverte qui permet d’embrasser toute la richesse de la Colombie authentique en deux semaines : dépaysement garanti !
 
16 jours au départ de Paris à partir de 3.990 €. En savoir plus ici


LE SAVIEZ-VOUS ? Les Indiens Kogis sont les derniers héritiers des Tayronas, l’une des plus grandes sociétés précolombiennes du continent sud-américain. Au nombre de quelques milliers, ils vivent en autarcie, repliés dans les hautes vallées de la Sierra Nevada de Santa Marta. Ces montagnes représentent pour eux le « cœur du monde ».


Ouganda : sur la piste des gorilles

 
Communiqué de presse - Terres OubliéesEntre Ouganda et Rwanda, ce voyage découverte et nature en plein cœur de la biodiversité africaine nous entraîne sur le chemin des gorilles de montagne. L’itinéraire permet de magnifiques randonnées au sein de trois parcs nationaux pour pister le singe doré dans les montagnes des Virungas et enfin approcher les gorilles, aux côtés des rangers en charge de leur protection. Un reportage photo exceptionnel et unique en son genre, en totale immersion. On réalise son rêve : être au plus près de la nature.
 
De 14 à 15 jours au départ de Paris à partir de 4.900 €. En savoir plus ici.


LE SAVIEZ-VOUS ? Les gorilles de montagne sont présents dans la région des Grands Lacs africains. Ils sont en danger critique d’extinction. Il en resterait environ un millier.


L’Autre Oman : en trek au Dhofar et Rub Al Khali

 

Communiqué de presse - Terres Oubliées

©Marie Faivre

C’est à un véritable voyage d’explorateur dans un monde à l’écart que convie le sud du Sultanat d’Oman. Au plus proche de la nature, avec des bivouacs insolites isolés, on vivra des contrastes saisissants, entre une immersion au milieu des dunes ocres du Rub Al Khali, le « désert des déserts », haut lieu des caravanes d’encens et d’épices ; l’exploration des chaînes de montagne à la végétation luxuriante du Dhofar, à l’est de Salalah, sur les anciens sentiers muletiers qui relient les villages ; et enfin des randonnées le long des hautes falaises de roche noire qui surplombent le bleu de l’océan Indien, avec ses sublimes pages blanches et ses villages de pêcheurs.
 
16 jours au départ de Paris à partir de 3.650 €. En savoir plus ici.


LE SAVIEZ-VOUS ? Autant la région du Dhofar bénéficie d’une luxuriance surprenante grâce à des précipitations exceptionnelles de la moisson venue d’Inde, autant le Rub Al-Khali voisin est l’un des plus grands déserts du monde et aussi l’un des plus arides : il n’y tombe que 50 mm d’eau par an.


Mauritanie : le désert aux multiples facettes

 

Communiqué de presse - Terres Oubliées

©Mathieu Reynier

Si vous êtes à la recherche d’une véritable immersion hors du temps, le désert mauritanien comblera vos désirs pour vous confronter aux éléments : soleil, vent et sable. De Chinguetti aux dunes de l’erg Amatlich, ce trek de 15 jours vous bercera entre dunes, palmeraies et oasis.
 
Le désert mauritanien est l’un des seuls à être habité, offrant le plaisir d’aller à la rencontre des villageois et de partager avec eux une tasse de thé ou quelques dattes. Avec l’horizon à perte de vue pendant plusieurs jours de marche, ce voyage plaira aux personnes en quête de grands espaces et de solitude, bref la magie du Sahara.
 
15 jours au départ de Paris à partir de 1.680 €. En savoir plus ici.


LE SAVIEZ-VOUS ? Dans les années 2000, le désert de l’Adrar accueillait jusqu’à 14.000 visiteurs par an. Fermée au tourisme depuis 2011 pour cause d’insécurité, le pays a rouvert  cette région après d’importants efforts pour sécuriser son territoire.


A propos de Terres Oubliées

 
Fondé en 2003, Terres Oubliées est un voyagiste indépendant spécialisé dans le voyage d’aventure et de découverte. L’agence propose plus de 250 voyages dans plus de 70 pays, dont une douzaine de nouveaux voyages chaque année, autour de trois thèmes de voyages : « trek et randonnée », « découverte », « immersion nature » (observation et photographie), et aussi pour ceux qui le souhaitent des voyages sur mesure. Les itinéraires originaux, conçus pour sortir des sentiers battus, sont réservés à des groupes limités (8 personnes maximum) afin de permettre d’aller à la rencontre des populations locales. Basée à Lyon, l’agence emploie 12 collaborateurs pour un chiffre d’affaires de 3,8 M€ en 2017 (+13%).
 

Télécharger le communiqué de presse en PDF.
 
Contacts médias :

Bridge Communication
Marie Lavillaine
06 29 63 17 54
marie.lavillaine@bridge-communication.com

Francis Temman
06 50 92 21 56
francis.temman@bridge-communication.com