Retour
Wooclap, start-up enseignement supérieur l Bridge Communication

Communiqué de presse
Paris, le 17 septembre 2019

 

  • Plus de 40 universités et grandes écoles ont adopté sa solution d’apprentissage interactif
  • Plus de 70.000 professeurs/intervenants et 800.000 étudiants sont désormais connectés

 

Wooclap annonce avoir ouvert un bureau à Paris cet été afin d’accompagner son fort développement sur le marché français de l’enseignement supérieur. La start-up belge, spécialisée dans les solutions digitales pour l’apprentissage interactif, souhaite ainsi se rapprocher de ses clients et conforter sa position de leader.

« L’ouverture d’un bureau à Paris reflète l’importance que nous attachons en termes de proximité et de relation client au marché français sur lequel nous connaissons une forte croissance. C’est la première étape d’une démarche d’investissement pérenne sur ce marché stratégique, en phase avec notre plan de développement », affirme le co-fondateur et PDG de Wooclap, Sébastien Lebbe.

Une douzaine de grandes écoles et d’université françaises ont rejoint ces dernières semaines la communauté d’utilisateurs de la start-up basée à Bruxelles, ce qui porte à plus de 40 aujourd’hui le nombre d’établissements français à avoir déployé sa solution d’apprentissage interactive destinée à redynamiser les cours.

Au total, la solution Wooclap est disponible pour une communauté de plus de 70.000 professeurs/intervenants et plus de 800.000 étudiants en France (sur un total de 2,7 millions d’étudiants inscrits dans l’enseignement supérieur).

« Notre solution séduit par sa simplicité d’utilisation mais aussi par son efficacité. Les professeurs qui l’essaient s’en rendent vite compte et les étudiants adorent. Tous y voient bien évidemment une solution à la fois ludique et pratique pour mesurer en temps réel le degré d’assimilation du cours, ce qui en améliore l’apprentissage », souligne Sébastien Lebbe.

Wooclap compte parmi ses clients des écoles prestigieuses comme l’École Polytechnique, l’Université Paris-Dauphine, l’ENA, les Arts et Métiers ParisTech, l’Université de Strasbourg ou encore l’EM Lyon. Cet été, elle a annoncé avoir signé de nouvelles licences avec l’Université Paris-Sorbonne, l’Université de Lorraine (Nancy), l’Université de Poitiers, l’Université de Montpellier, l’Université de Polynésie française, l’Université de Limoges), ainsi qu’avec des grandes écoles, avec Mines ParisTech, l’ESCP, l’IESEG et NEOMA.

« Nous visons un nombre de 60 établissements d’enseignements supérieurs utilisateurs de notre solution d’ici la fin de l’année 2019 et une position de leader sur le marché français », souligne le PDG de Wooclap, qui prévoit le recrutement de cinq à sept collaborateurs dans les prochains mois pour sa succursale parisienne.

Rendre l’apprentissage interactif et plus efficace

Disponible en six langues, la plateforme interactive Wooclap est déjà utilisée par plus de 100.000 professeurs et formateurs, dans les universités et grandes écoles de plus de 100 pays. Elle est gratuite pour les écoles du primaire et du secondaire.

Mise au point grâce aux avancées des neurosciences, la plateforme interactive Wooclap est une solution simple, instantanée et intuitive, qui permet aux professeurs d’interagir avec leurs étudiants à l’aide de quizz interactifs directement pendant le cours et via les smartphones. En rendant les classes plus ludiques, les enseignants peuvent mieux capter l’attention de leurs étudiants, se rendre compte de leur degré de compréhension et améliorer ainsi l’impact de leur pédagogie.

Cette solution interactive est rapidement adoptée par les étudiants qui y trouvent de nombreux avantages : amélioration de la compréhension, accroissement du niveau de connaissances, et augmentation de l’engagement et de la motivation, grâce à l’aspect ludique.

A propos de Wooclap

Wooclap est une start-up spécialisée dans les solutions digitales pour l’apprentissage interactif. Elle développe des outils pour l’enseignement et la formation permettant aux étudiants d’interagir avec leur enseignant via leur smartphone. En rendant ainsi les cours plus ludiques, les professeurs peuvent mieux capter l’attention de leurs étudiants, se rendre compte du degré de compréhension des participants, et améliorer ainsi l’impact de leur pédagogie. Créée en 2015, l’entreprise, basée à Bruxelles, l’entreprise a déjà levé 2,25 millions d’euros de fonds propres. Elle a été désignée Jeune entreprise innovante de l’année en Belgique. En savoir plus : wooclap.com

Le blog Wooclap : le blog
Suivez-nous sur les réseaux sociaux : LinkedIn / Facebook / Twitter

 

Contact médias :

Bridge PR
Francis Temman
M : 06 50 92 21 56
RP@bridge-communication.com
www.bridge-communication.com